Rubrique : Bulletin 2010

Bulletin 2010 Edito

Le mot du président

Publié par :

Le président

Par arrêté préfectoral daté du 30/09/09, V.I.E. est donc agréée en tant qu’association locale de préservation de l’environnement. Une bonne occasion de rappeler notre conception large de l’environnement : conformément à nos statuts, nos activités de sensibilisation et d’information, depuis 12 ans, concernent : la préservation des patrimoines, naturel et culturel ; l’amélioration du cadre de vie ; la protection de la nature, des sites et paysages.

Dans ces trois domaines rapportés au cadre géographique de St Gilles Croix de Vie, les thèmes suscitant débat ne manquent pas : fragilité de la fl ore et du littoral, identité culturelle locale, estuaire de la Vie et espaces portuaires, urbanisme de qualité, autant de sujets abordés dans ce bulletin 2010 que nous soumettons à vos observations, vos critiques.

La volonté politique des élus locaux d’aborder ces problèmes majeurs, est manifeste, comme en témoignent : la création d’un poste d’adjoint au développement durable, la commande d’un audit environnement au cabinet «BMJ Ratings», l’agrément de V.I.E., pour lequel le maire de St Gilles Croix de Vie a émis un avis (ainsi que le directeur régional de l’environnement, de l’aménagement et du logement, et le directeur départemental de l’équipement et de l’agriculture).

Monsieur le Maire, dans ses voeux à la population pour 2010, a annoncé la tenue d’une semaine du développement durable en Avril. Inviter les associations environnementales à la préparation de cet événement s’inscrit dans la logique d’une démarche participative que, n’en doutons pas, la municipalité veut initier.

Bulletin 2010 Histoire - Récits - Mémoire

A la Mémoire de Jackie Prieur

Publié par :

Jackie Prieur

En mars 2009, Jackie Prieur, membre de notre Conseil d’administration depuis plusieurs années, nous quittait brusquement, terrassé par une crise cardiaque. Cette soudaine absence nous a laissé désemparés tant ce compagnon fidèle avait su faire partie de l’histoire de V.I.E. Nos réflexions ont particulièrement bénéficié de sa carrière à la SNCF quand nous nous sommes engagés à faire sortir des oubliettes le projet de pont rail dont on se demande maintenant comment on a pu s’en passer si longtemps. Il formait, avec Rolande Berthomé, un comité de lecture rigoureux de nos publications, tant la maîtrise de la langue française était l’un de ses jardins secrets tout comme le travail du bois qu’il savait plier à toutes ses exigences. Venu du Maine et Loire pour vivre à Saint Gilles Croix de Vie une retraite active, il était très attentif aux enjeux de la commune. Son recul et sa sensibilité donnaient à ses avis tout leur poids.
Jackie Prieur, sans emphase et toujours proche, était un homme de bien