Rubrique : Parole d’adhérents

Bulletin 2015 Parole d'adhérents

A quand la piste cyclable avenue Jean Cristau ?

Publié par :

Comment se fait-il qu’aucun aménagement de voie cyclable n’ait été fait sur la portion de route littorale entre la Croisette et le passage à niveau du Bout du Monde ?
Très fréquentée notamment en période estivale, les conflits d’usage entre piétons et cyclistes empruntant les trottoirs de l’avenue Jean Cristau ne sont pas rares. Pourtant, quelques mesures simples pourraient faire patienter les usagers dans l’attente d’une véritable piste cyclable : identifier par un marquage au sol continu la bande cyclable (en plus des pictogrammes existants), assurer la continuité entre la piste cyclable devant la plage de Boisvinet et la bande cyclable (interruption du cheminement cyclistes à cause de 3 places de stationnement qui peuvent être facilement déplacées sur la place), marquer une ligne blanche centrale à la hauteur du chemin d’accès à la tour «Joséphine» pour éviter aux véhicules sortant de Saint Gilles Croix de Vie de couper le virage et enfin protéger les piétons par une bande cyclable bien marquée.

Bulletin 2015 Parole d'adhérents

Où sont passés les pots à feu, qui, au nombre de 6, ornaient l’avant corps de la villa «Grosse Terre» ?

Publié par :

Ils auraient poursuivi leur carrière ornementale en pot de fleur, notamment de part et d’autre de la porte d’entrée de la «Villa Notre Dame». Hauts d’environ 90 cm, ces ornements ne peuvent passer inaperçus. Dispersés, il serait bon de les retrouver afin de les remettre à la mairie de Saint Hilaire qui a préempté la villa «Grosse Terre» en 2009. Merci de nous aider dans la recherche de ces pots à feu.

Environnement Parole d'adhérents

Algues vertes sur la grande plage de Saint Gilles

Publié par :

P1040741_algues vertes23mai2014Plusieurs chapelets d’algues vertes (laitue marine,ulva lactuca ) ont fait leur apparition ce matin parmi les laisses de mer déposées en haut d’estran de la grande plage de St Gilles Croix De Vie (coeff 60). Le phénomène est particulier par son importance bien qu’il ne soit pas rare de voir de temps en temps une laitue marine échouée sur le sable.

Comme en Bretagne, la vigilance s’avère nécessaire afin de suivre l’évolution des dépôts d’algues vertes. En effet toute augmentation de flux d’azote  apporté par les cours d’eau favorise la croissance des algues vertes, voire leur prolifération. La précaution est donc de mise au regard de projets comme l’augmentation des cheptels des porcheries ou l’installation d’une unité de méthanisation (dont l’arrêté préfectoral d’autorisation a été publié le 6 février 2014 (1), ce qui va contribuer à concentrer d’autres déchets et donc accroitre le volume d’azote) à l’Aiguillon sur Vie sur le bassin versant du Jaunay et du Gue Gorand, même si parallèlement, l’évolution du flux de nitrate dans les cours d’eau est aussi une conséquence des précipitations nombreuses cet automne et cet hiver.

La fréquences de ces fortes précipitations, à l’instar de l’augmentation de la masse des sédiments déposés dans les ports de St Gilles Croix De Vie et dont on vient difficilement à bout par un dragage de longue durée (2), est un facteur qui aggrave le lessivage des sols, augmente le ruissellement, dégrade les berges des cours d’eau. Les flux de nitrate cheminant dans les cours d’eau vers la mer s’en trouvent renforcer, ce qui participe à l’eutrophisation (dégradation biologique) des milieux aquatiques et favorise en mer la croissance des algues vertes. Leur dépôts sur la Grande Plage témoignent de ce processus.

(1) http://collectif-jaunay-gue-gorand.info/mauvaise-nouvelle-larrete-dautorisation-est-signe/

(2) un point de fin de campagne de dragage et des travaux annexes (lifting de la plage avec le sable dragué) est proposé par l’Association V.I.E. à l’adresse du lien : http://association-vie-vendee.org/lifting-sur-la-grande-plage-de-st-gilles-croix-de-vie/