Bulletins 2012 Dossiers d'actualité

Ouverture prochaine d’un marché couvert de proximité, quai Gorin

Les halles de la Vie ouvriront dans les locaux de la «Marée Vendéenne», sur la lancée de la poissonnerie qui rencontre un succès certain depuis son ouverture il y a deux ans déjà. Son promoteur et propriétaire des lieux a le projet de créer un marché couvert de proximité,un restaurant et des bureaux pour des sociétés de service.
Les riverains qui n’en finissent pas d’espérer une suite au « Marché U », fermé en mars 2010, devraient apprécier ces nouveaux commerces de produits frais. Ainsi sur 900 m2, complétés par 600 m2 de réserves, un préau ouvert sur la Vie et sur le rond-point abritera, outre la poissonnerie, une boulangerie-pâtisserie, une boucherie, un traiteur, un banc de fruits et légumes et une cave qui fera dégustation. Il est question qu’un pressing et un magasin de vente et location de matériel médical élargissent l’offre commerciale.
Ces commerces accueilleront leurs clients dès mai 2012 qui bénéficieront de soixante dix places de stationnement réservées à leur intention, à proximité, sur le quai Gorin. Il conviendrait d’aménager les accès en créant des îlots de sécurité permettant aux piétons de franchir les axes de circulation, en double sens, à hauteur du rond point.

Cette initiative privée renoue avec les anciens marchés couverts qui ont investi bon nombre de places de marché au cours du XIXème siècle. Saint Gilles n’a pas échappé à cet engouement. Ses halles « Baltar » édifiées au pied du perron de l’église,
sur la place, ont remplacé d’anciennes halles du XVIIème siècle. Qui peut nous dire où se trouvent les vestiges de ces halles, démontées au milieu du vingtième siècle, et quel sort leur fut réservé ? Cependant les habitants Gillocrussiens et Hilarois (notamment ceux ne disposant pas de moyen de se déplacer en véhicule et souvent âgées) des quartiers drainés par le Boulevard Pompidou restent en attente d’une surface commerciale leur permettant de se ravitailler en alimentation, produits ménagers et journaux. Ce souhait sera-t-il intégré comme le prévoit le PLU dans le futur programme immobilier créé en lieu et place de l’ancienne surface Marché U (permis déposé en octobre 2011 en cours d’instruction) ?

D.Draoulec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *