Rubrique : Environnement

Environnement Parole d'adhérents

Algues vertes sur la grande plage de Saint Gilles

Publié par :

P1040741_algues vertes23mai2014Plusieurs chapelets d’algues vertes (laitue marine,ulva lactuca ) ont fait leur apparition ce matin parmi les laisses de mer déposées en haut d’estran de la grande plage de St Gilles Croix De Vie (coeff 60). Le phénomène est particulier par son importance bien qu’il ne soit pas rare de voir de temps en temps une laitue marine échouée sur le sable.

Comme en Bretagne, la vigilance s’avère nécessaire afin de suivre l’évolution des dépôts d’algues vertes. En effet toute augmentation de flux d’azote  apporté par les cours d’eau favorise la croissance des algues vertes, voire leur prolifération. La précaution est donc de mise au regard de projets comme l’augmentation des cheptels des porcheries ou l’installation d’une unité de méthanisation (dont l’arrêté préfectoral d’autorisation a été publié le 6 février 2014 (1), ce qui va contribuer à concentrer d’autres déchets et donc accroitre le volume d’azote) à l’Aiguillon sur Vie sur le bassin versant du Jaunay et du Gue Gorand, même si parallèlement, l’évolution du flux de nitrate dans les cours d’eau est aussi une conséquence des précipitations nombreuses cet automne et cet hiver.

La fréquences de ces fortes précipitations, à l’instar de l’augmentation de la masse des sédiments déposés dans les ports de St Gilles Croix De Vie et dont on vient difficilement à bout par un dragage de longue durée (2), est un facteur qui aggrave le lessivage des sols, augmente le ruissellement, dégrade les berges des cours d’eau. Les flux de nitrate cheminant dans les cours d’eau vers la mer s’en trouvent renforcer, ce qui participe à l’eutrophisation (dégradation biologique) des milieux aquatiques et favorise en mer la croissance des algues vertes. Leur dépôts sur la Grande Plage témoignent de ce processus.

(1) http://collectif-jaunay-gue-gorand.info/mauvaise-nouvelle-larrete-dautorisation-est-signe/

(2) un point de fin de campagne de dragage et des travaux annexes (lifting de la plage avec le sable dragué) est proposé par l’Association V.I.E. à l’adresse du lien : http://association-vie-vendee.org/lifting-sur-la-grande-plage-de-st-gilles-croix-de-vie/

Environnement

Les jeunes et l’environnement dunaire (Ouest France du 23/09:2011)

Publié par :

Un mercredi après-midi, les jeunes du Centre Socio-Culturel avaient le projet » de nettoyer » la dune du Jaunay.Encadrés par des membres de l’Association V.I.E., ces enfants ont également observé quelques aspects de la biodiversité dans la dune. Ils ont aussi découvert, par le biais des anecdotes racontées avec verve par Maurice Guittonneau, un passé vivant : l’histoire de la période où la dune était habitée, cultivée.

Tous objectifs atteints: découverte de l’originalité de ce paysage,bonne ballade en plein air,ramassage de 3 grands sacs de déchets divers,en développant le respect de l’environnement.

Environnement Les rendez-vous de V.I.E.

Natura 2000 à Saint Gilles Croix de Vie

Publié par :

Qu’est-ce que Natura 2000?

C’est un ambitieux réseau, mis en place par l’Europe, de sites écologiques remarquables soit par la présence d’habitats naturels ou d’espèces reconnus d’intérêt communautaire, c’est à dire en danger, vulnérables ou rares, voire d’intérêt communautaire prioritaire, c’est à dire en danger de disparition sur les territoires européens des états membres. Une directive particulière concerne les sites présentant des espèces d’oiseaux d’intérêt communautaire.

Les objectifs de Natura 2000:

– Préserver la diversité biologique                                           –                                           – Valoriser le patrimoine naturel de nos territoires.

Natura 2000 à St Gilles Croix de Vie

Parmi les 1752 sites Natura 2000 reconnus en France, un d’entre eux concerne notre zone. Ce site ( répertorié FR5200655) comporte 2 parties: les dunes de la Sauzaie et le marais du Jaunay. Il est donc situé en partie sur St Gilles Croix de Vie et en partie sur Brétignolles et Givrand.

Dans le marais, le réseau comporte des zones agricoles. Le fait d’avoir signé la Charte Natura 2000 impose aux agriculteurs des cotraintes visant à garantir la préservation des milieux par leurs pratiques( fertilisation des sols, dates et technique de fauche, surveillance piscicole….) et à les protèger des espèces exotiques envahissantes (E.E.E.). Les mesures agroenvironnementales (M.A.E.) sont prévues pour 5 ans. Cette adhésion à la Charte permet d’obtenir une exonération de la part communale des taxes foncières.

Au niveau des dunes de la Sauzaie (estran 270 ha et massif dunaire 335 ha), les engagements sont nécessairement différents car il n’y a pas de pratiques agricoles.

L’essentiel de l’assistance technique consiste en la protection du pied de dune ( par la pose de ganivelles ); la mise en oeuvre des modalités de nettoyage des plages qui préserve les laisses de mer; la mise en place de méthodes qui limitent l’embrousaillement ( éventuellement pâturage); la restauration des dépressions humides dunaires; l’organisation de la fréquentation du public; l’élimination des plantes envahissantes sur la milieu dunaire et la sensibilisation et l’information des touristes et usagers. Toutes ces actions sont menées par la Communauté de Communes ( pour la dune) et par le Syndicat ( pour le marais) sous la conduite du Comité de pilotage.

Interventions de l’Association V.I.E.

     Par nos sorties d’herborisation, nous participons aux actions suivantes:

  • Informer le public sur les enjeux de la préservation du patrimoine naturel
  • Présenter au public la richesse et la diversité de cette flore dunaire
  • Expliquer l’organisation de la fréquentation en vue de réduire les effets du sur- piétinement.

Par notre recherce de terrain, nous participons au repérage et au suivi des espèces remarquables;sachant qu’il existe sur ce site plusieurs habitats d’intérêt communautaire, dont un priroritaire (dunes côtières à végétation herbacée- dunes grises) et plusieurs plantes protégées dont une en danger de disparition ( le Cynoglosse des dunes – Omphalodes littoralis).

Réunion du Comité de pilotage du 14 avril 2011.

Au  cours de cette réunion, Monsieur Jean-Claude Merceron  a été réélu Président du Comité de pilotage.

Le bilan de l’animation 2009-2011 a été tiré: la cartographie détaillée des milieux a été établie ( société TBM); le curage de certains canaux a été réalisé; les mesures agroenvironnementales mises en place.

Le projet de Charte 2011-2013 a été validé et une procédure d’évaluation des incidences de diverses manifestations publiques sur le site a été présentée.